Le coryza

 

SIGNES ET SYMPTOMES :

Il faut toujours penser au coryza quand un chat perd l'appétit et se met à éternuer fréquemment. A un moment donné, les suppurations des yeux et du nez deviennent troubles, indiquant une infection bactérienne secondaire. Le chat a du mal à s'alimenter parce que des ulcères se développent sur sa langue. Ces symptômes persistent pendant 6 semaines. Le chat dépérit rapidement et peut développer des complications, comme la pneumonie. Il est assez dificile de distinguer l'herpès-virose de la calcivirose, même si cette dernière provoque des symptômes moins intenses.
Les antibiotiques permettent de combattre les complications bactériennes qui peuvent entraîner des crises de sinusites à répétition.

EFFET DEVASTATEUR :

Le typhus, ou panleucopénie, est une affection de l'appareil digestif. Les symptômes sont une élévation de la température corporelle, associée à des vomissements et des diarrhées. Jusqu'à 90% des chats infectés, an particulier quand ils sont jeunes, peuvent en mourir. Il est donc capital de faire vacciner vos chatons et de ne pas oublier leur rappel annuel.

 

coriza.jpg (43226 octets)